Entretien ménager

Entretien ménager

lundi 12 août 2013

Les enzymes

Les enzymes


 COMMENT PRODUIT-ON LES ENZYMES UTILISÉS DANS LES NETTOYANTS ?

Les enzymes sont des protéines semblables à celles du lait ou de la viande. On ne trouve dans tous les organismes vivants. En fait, la vie sur terre serait impossible sans eux. Dans le corps humain, ils participent à la dégradation des aliments en tout petits fragments que l’organisme peut assimiler facilement.

Pour obtenir des enzymes en quantité industrielle, on les multiplie grâce au procédé de la fermentation, comme pour le vin ou la bière, à partir d’éléments prélevés ou ramassés au sol, puis sélectionnés selon les caractéristiques recherchées. On en trouve dans les microorganismes d’origine naturelle tels les bactéries, les champignons et les levures. Ce sont ces enzymes qui entrent dans la composition de certains nettoyants.


QUEL EST LE MODE D’ACTION DES ENZYMES ?

Les enzymes sont des catalyseurs qui facilitent le nettoyage. Un catalyseur est un corps qui accélère la réaction chimique ou biochimique sans vraiment y prendre part. le catalyseur n’est pas modifié à la fin de la réaction; il garde donc toutes ses caractéristiques.
Les enzymes sont des catalyseurs spécifiques. Cela signifie que chaque type d’enzyme n’accélère qu’une réaction bien déterminée, comme une clé qui ouvrirait un seul modèle de serrure; donc, certains enzymes vont accélère la dégradation des salissures graisseuses, alors que d’autre influeront plutôt sur les salissures à base d’amidon. Résultat final : la performance du détergent en est améliorée.

QUELS RÔLES JOUENT LES ENZYMES DANS LES DÉTERGENTS À LESSIVE ?

Les enzymes qui entrent dans la composition des détergents accélèrent l’élimination de certains types de taches. Plus précisément, ils :
  • Facilitent le nettoyage des salissures laissées par des protéines, comme les œufs, le lait, le sang, la kératine;
  • Accélèrent les réactions de destruction des salissures grasses et huileuses laissées par le sébum, les huiles végétales, les produits cosmétiques, etc.;
  • Favorisent l’élimination de l’amidon présent dans les pâtes ou les pommes de terre;
  • Accélèrent la dégradation des microfibres qui apparaissent sur le coton au fil des lavages et du processus de vieillissement du tissu.
  • Ainsi, non seulement les enzymes améliorent la qualité de nettoyage du linge ou des surfaces, mais ils permettent aussi d’obtenir cette efficacité à des températures relativement basses. En fait, les enzymes peuvent accélérer la réaction biochimique du détergent jusqu’à 100 000 fois. Ils entraînent donc :
  1. Une économie d’énergie, grâce aux lavages à basse température;
  2. Une réduction de la quantité de surfactants requise dans le nettoyant;
  3. Une biodégradabilité accrue du détergent, puisque les enzymes n’ont aucun sous-produit de biodégradation dangereux;
  4. Une réduction des risques de contamination ou de toxicité pour l’environnement ou la faune aquatique.


POURQUOI EST-IL ÉCRIT   SANS ENZYMES   SUR CERTAINES ÉTIQUETTES DE LESSIVE ?

Les enzymes sont complètement inoffensifs pour l’environnement et sont partout présents dans la nature. Ils ne sont pas toxiques et leur biodégradation est totale.
Cependant, selon l’usage qu’on veut en faire, leur production à l’échelle industrielle peut faire appel à des techniques de modification des gènes. C’est peut-être la peur que suscite encore tout ce qui touche aux organismes génétiquement modifiés qui pousse des fabricants à attirer l’attention de la clientèle sur l’absence d’enzymes dans leurs produits nettoyants. Pourtant, les souches de microorganismes génétiquement modifiés servant à la production de ces enzymes sont détruites à la fin de la production et ne sont pas mélangées aux enzymes. Il n’y a donc pas de risque à utiliser une telle technique dans ce cas.

LES ENZYMES DANS LES DÉTERGENTS POUR LAVE-VAISSELLE PEUVENT-ILS SE RETROUVER ENSUITE DANS L’ASSIETTE AVEC NOS ALIMENTS ?


Non. Les lave-vaisselle disposent de cycles de rinçage performants qui ne laissent aucun résidu de microorganismes sur la vaisselle nettoyée.  De  toute façon, il n’ y aurait aucun danger à ce qu’il y ait de tels résidus sur les assiettes, les enzymes et les bactéries utilisés dans les détergents étant tout à fait inoffensifs pour les humains. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire